Anubis

une réflexion lyrique et humoristique sur la mortalité

Le Dieu Anubis, juge des morts dans l’Egypte ancienne, mène les âmes aux enfers. Il est le gardien de la caverne, celui qui protège le royaume des morts et qui au moment du jugement dernier dépose les cœurs sur la balance.

Oscillant entre notre monde et les enfers, Anubis flotte sur sa barque et traverse la scène. Ça grince quand il largue les amarres et traverse la rivière pour aller chercher, selon la tâche qui lui a été échue, les âmes qu’il amènera dans le royaume des morts. Couvert de son manteau à capuche, il jette des regards curieux autour de lui. Ce Dieu repose dans sa solitude. Quand il s’oublie dans sa danse effrénée, il a presque un côté un peu espiègle. 

Nous sommes face à l’indéfini, entre vivant et mort. Toujours loin du macabre mais avec beaucoup d’humour et de lyrisme. C’est à un rituel de mort que nous convie le spectacle Anubis où s’entremêlent sans complexe la mythologie égyptienne et la poésie romantique de Hugo von Hofmannsthal, l'auteur de « le Fou et la Mort ».

„Allons, redresse-toi! Domine cet effroi Hérité des aïeux. Je ne suis pas hideux, je ne suis pas squelette. Issu de la tribu de Bacchus, de Vénus, c´est un grand dieu de l´âme qui se tient devant toi. Dans la tiédeur dorée d´une soirée d´été, quand la feuille s´envole et tombe au gré du vent, c´est mon haleine alors qui t´a fait frissonner, c´est mon souffle flottant comme un halo de rêve autour des choses mûres;...“

„La Berlinoise Uta Gebert est une manipulatrice soliste d’exception. Elle flotte presque imperceptible derrière la marionnette la plus captivante et complexe qu’il m’ait été donné de voir. La thématique du spectacle s’est révélée aussi enrichissante que son intérêt visuel pouvait l’être : une réflexion sur la mortalité au travers des déplacements du squelettique Anubis.“

Carla Lever, Cape Town Drama Reviews

„Un tour de magie... Sans quoi on ne s’expliquerait pas le fait qu’on se sente si bien après cette pièce sur la mort. Uta Gebert, connue pour son art subtil de porter un éclairage nouveau aux choses obscures réussit ce tour de force dans sa pièce Anubis.“ 

Lucie Tirado, Neues Deutschland

Conception/ Mise en Scène/ Interprétation: Uta Gebert
Collaboration Artistique: Gabriel Hermand-Priquet, Ilka Schönbein
Composition Musicale: Ulrich Kodjo Wendt, Mark Badur
Scénographie/ Marionnettes: Uta Gebert
Costumes: Sonja Albartus, Uta Gebert
Coproduction : Schaubude Berlin
Soutien : T-Werk Potsdam, Brotfabrik Berlin
Durée: 30 min

 

Anubis peut être présenté en diptyque avec Limen ou Jakusch.